Comment développer sa concentration sur un open space ?

Difficile de se concentrer en Open Space
0
(0)

Les problèmes de concentration sur un Open Space touchent de plus en plus les salariés qui travaillent au sein d’un bureau paysager (16% des travailleurs Français, src : baromètre Actinéo). Ces espaces ont des avantages comme celui de faciliter la collaboration entre équipiers, mais aussi des inconvénients comme les difficultés liées à notre concentration.  Sachant que nous mettons plus de 20 minutes à nous re-concentrer sur une tâche après avoir été interrompu, l’open peut poser de vrais problèmes d’efficacité.

Nous allons donc voir dans cet article comment la musique peut nous aider à surmonter ce problème de concentration sur un Open Space.

Au sommaire :

La musique développe notre concentration sur un open space… mais pas toujours

Chaque être humain dispose de deux systèmes de « concentration ». C’est ce qu’explique cet article du Guardian :

  • Le système « conscient » qui nous sert à lire un document par exemple, ou traiter une tâche ;
  • Le système « inconscient » qui « surveille » l’environnement des fois qu’une bestiole n’ait envie d’un déjeuner en forme de nous. 😉 C’est ce système qui confond votre aimable collègue qui parle un peu fort avec un tigre ;

Et donc oui, cela peut sembler contre-intuitif, mais la musique permet de calmer le second système pour mieux occuper le premier. Mais ce n’est pas tout le temps le cas.

Toutes les musiques n’aident pas à la concentration

Parcourons les facteurs qui font que la musique va vous aider à vous concentrer au travail. C’est l’objet d’un article consacré aux recherches du docteur Haake :

  • Tout d’abord, la complexité de la structure du morceau. Un morceau de rock progressif sera sans doute plus distrayant qu’un morceau pop à 3 accords un peu plus monotone.
  • Ensuite, les paroles. Une chanson dans votre langue natale vous distraira sans doute plus qu’une chanson dans une autre langue.
  • Autre facteur, l’habitude. Si vous êtes habitué à écouter de la musique en travaillant, la musique vous aidera à vous concentrer. A l’inverse, si ce n’est pas votre cas, la musique va vous distraire.
  • Quatrième facteur : la difficulté de la tâche que vous êtes en train d’accomplir. Plus elle est difficile intellectuellement, plus la musique risque de vous distraire.
  • Enfin, dernier facteur, votre consentement. Si quelqu’un vous impose un morceau, vous aurez plus de mal à vous concentrer.

Donc la musique vous aide à vous concentrer mais il faut bien la choisir.

Les valeurs sûres pour se concentrer au travail

La musique classique, plus particulièrement la musique baroque et Mozart, aide à la concentration. C’est l’objet de cette étude d’une revue scientifique. David Allen, auteur de l’ouvrage de référence Getting Things Done sur la productivité personnelle recommande les Quatre Saisons de Vivaldi.

Les sons de la nature sont aussi excellents pour la concentration. Avant de vous précipiter chez Nature et Découvertes, fouillez les playlists de votre service de streaming musical comme Deezer ou Spotify. On y retrouve une foule d’albums de bruit de la nature. Et pour ceux qui ont un assistant vocal Echo ou Google Home, il existe des skills pour simuler le bruit du tonnerre ou celui de la pluie.

La musique d’ambiance ou les bandes originales de films aident également. A titre personnel, je recommande Hans Zimmer et notamment la bande originale grandiose du film Interstellar. Les moments les plus épiques donnent un regain de forme à votre productivité. Certains conseillent également la musique de jeu vidéo.

Comment choisir ses morceaux ?

Quelques variables peuvent aider à choisir une ambiance sonore propice à la concentration, comme de préférer les instrumentaux, les morceaux dont le rythme approche les 60 battements par minute ou qui vous touchent peu ou encore de mettre le volume moyennement fort.

Brain.fm pour vous concentrer en musique

Brain propose des ambiances sonores en fonction des situations comme le besoin de concentration, de méditer, de dormir (au bureau, ça peut être mal vu mais bon c’est vous qui voyez) ou de se relaxer. Vous pouvez télécharger Brain ici.

3 informations clés à retenir pour éviter les problèmes de concentration sur un Open Space

  • Il existe deux types de concentration : la consciente et l’inconsciente.
  • La musique peut vous aider à vous concentrer sous certaines conditions seulement. La complexité, les paroles, vos habitudes, votre consentement vont jouer.
  • Il existe une multitude de solutions digitales pour vous aider à vous concentrer en musique : album sur votre service de streaming, skills sur votre assistant vocal ou encore l’application Brain.fm.

Pour aller plus loin

Un courrier mensuel pour développer vos compétences comportementales

Je vous propose une newsletter qui va traiter sous une forme originale le thème des compétences comportementales en allant puiser dans la grande Histoire les petites histoires qui aident à prendre du recul avec nos pratiques quotidiennes.

Licence Creative Commons
Ce contenu est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour me le dire !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote 0

Soyez le premier à donner une note à cet article !

Si vous avez trouvé cet article utile...

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux !

Ah vraiment désolé que cet article ne soit pas utile pour vous.

Aidez-moi à améliorer cet article !

Comment puis-je améliorer cet article ?

Par Alexandre Zermati

Auteur et conférencier en efficacité professionnelle et collective | Livre « Self Manager » éd. Eyrolles | Podcast « Azzzap »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quinze − 4 =